Accueil individuel

Accueil individuel

© Khoa-Pham - Unsplash

Accueil individuel

Professionnel de la Petite Enfance, l’assistant(e) maternel(le) accueille à son domicile, des enfants confiés par leurs parents pendant leur temps de travail. Un mode de garde individuel, qui répond aux besoins de l’enfant et veille à son bien-être dans un espace de vie familial.

Une formation qualifiée

Après avis des services de la protection maternelle et infantile (PMI) du Conseil Départemental de leur résidence, les assistant(e)s  maternel(le)s bénéficient :

  • d'une formation spécifique obligatoire de minimum 120 h
  • de 10h de formation aux premiers secours
  • d'une formation professionnelle continue, possible en cours d’emploi, via les particuliers employeurs.

Délivré pour une durée de 5 ans renouvelable, cet agrément :

  • leur reconnaît un statut professionnel
  • et constitue la garantie de conditions d’accueil satisfaisantes pour l’enfant.

Le RIPAME, un service d'accompagnement

6 RIPAME (Relais Intercommunal Parents Assistants Maternels Enfants) accueillent et accompagnent familles et professionnels de la Petite Enfance dans leurs démarches. Il s'agit d'un service gratuit, d'échange et de partage d'expériences, qui propose :

  • aux familles, des animations et activités collectives avec les enfants,
  • aux assistant(e)s maternel(le)s, des animations, formations, informations sur leur statut, droits et obligations.

MESURES DE PRÉVENTION CONTRE LE CORONAVIRUS

Suite aux annonces destinées à limiter la propagation, des mesures exceptionnelles sont prises pour organiser au mieux l’accueil des jeunes enfants, notamment des professionnels et personnels prioritaires*. Le Gouvernement a mis en place une Foire Aux Questions actualisée régulièrement.

Nos équipes accompagnent au mieux les familles concernées dans une solution personnalisée ; des alternatives de garde ponctuelle sont étudiées au cas par cas (02 99 70 34 39 ou mail). 

(*) Personnels et professionnels prioritaires
- personnel travaillant en établissements de santé publics/privés (hôpitaux, cliniques, SSR, HAD, centres de santé…)
- personnel travaillant en établissements médico-sociaux pour personnes âgées et personnes handicapées (maisons de retraite, EHPAD, USLD, foyers autonomie, IME, MAS, FAM, SSIAD...)
- professionnels de santé et médico-sociaux de ville (médecins, infirmiers, pharmaciens, sages-femmes, aides-soignants, transporteurs sanitaires, biologistes, auxiliaires de vie pour personnes âgées et handicapées…)
- personnels chargés de la gestion de l’épidémie des agences régionales de santé (ARS) des préfectures et ceux affectés à l’équipe nationale de gestion de la crise. Cette liste pourra être réévaluée en fonction d’un travail fin d’identification des fonctions indispensables.

Cliquez ici pour connaitre l'impact sur les multi-accueils / sur nos autres services

La situation étant évolutive, nous faisons au mieux pour actualiser le contenus de nos pages au fur et à mesure des nouvelles consignes. Merci de votre compréhension.

Publié le 22 avril 2019 - Mis à jour le 20 mars 2020